C'est curieux comme certaines chansons vous attrapent tout de suite, quitte à vous lasser peu de temps après, quand d'autres vous laissent d'abord indifférent, puis s'incrustent petit à petit dans votre tête jusqu'à ce que vous ne puissiez vous empêcher de les écouter en boucle.

Voyez le nouveau Massive Attack, par exemple. La première fois que je l'ai entendu, j'ai été plutôt déçu. Forcément, à sortir un album tous les 6 ans, on crée de l'attente. Et puis, la deuxième fois, je me suis dit que, mouais, c'est pas si mal, sans plus. La semaine dernière, je la fais écouter à un comparse en lui disant "Tiens, c'est le nouveau Massive Attack, mais c'est pas extraordinaire." Le lendemain, je la réécoute, histoire de lui laisser sa chance. Et depuis, je n'écoute plus que ça.

Enfin, c'est pas tout à fait vrai, j'écoute aussi le deuxième morceau du EP :

Coïncidence, ce soir en rentrant j'apprends que Portishead a offert une nouvelle chanson à Amnesty International.

>
(vous pouvez l'acheter ici)

Voilà. Qu'on pense qu'ils ont bien vieilli ou qu'ils auraient dû s'arrêter avant, ça fait quand même plaisir de prendre des nouvelles de groupes avec qui on a grandi.